mardi 17 juin 2014

Améliorer la distribution électrique en Europe en changeant le fuseau horaire de la France

Un des gros problèmes en ce moment en Europe tient au fait que une grande partie des pays sont sous le même fuseau horaire, et qu'ainsi la demande électrique se fait partout  au même moment. Un moyen simple d'améliorer cette situation est de changer le fuseau horaire de la France. Géographiquement, la France est quasiment au même fuseau horaire que celui de la Grande-Bretagne, mais nous avons une heure de décalage avec elle. En nous mettant au niveau horaire de la Grande-Bretagne, cela nous permettrait d'avoir un décalage d'une heure avec l'Allemagne, et nos échanges avec elle seraient décalés dans le temps. Cela lisserait les pointes de consommation électrique.

Un autre effet secondaire non négligeable serait qu'en hiver, le soleil serait au zénith à midi, et à 13 heures en été au lieu de 14 heures.

vendredi 13 juin 2014

Luc Montagnier et la mémoire de l'eau sur France 5

On a retrouvé la mémoire de l'eau

Un film documentaire ne pas manquer de Christian Manil, France 5, le 5 et le 7 juillet, avec le professeur Luc Montagnier.

Le documentaire sur les travaux de Luc Montagnier en relation avec la mémoire de l´eau sera diffusé sur France 5 le samedi 5 juillet à 19 h et rediffusé le lundi 7 juillet à 14 h 30. Avec Luc Montagnier qui relate se dernières découvertes et Marc Henry qui explique le pourquoi du comment. Ce reportage de 45 mn va bouleverser les conceptions que l´on a de la biologie et de la médecine. Il y est démontré que l´on peut non seulement coder un ADN tout entier sur de l´eau liquide, mais aussi lire la trace électromagnétique mémorisée sur cette même eau liquide pour reproduire fidèlement l´ADN utilisé lors de la dilution... Selon Luc Montagnier, il serait même possible d´identifier des bactéries encore inconnues de la science et responsables de maladies graves par la simple trace électromagnétique qu´elles laissent dans le sang...

Mort en 2004, Jacques Benveniste, chercheur à l’INSERM,disait avoir découvert la mémoire de l’eau. Après un contact avec une molécule, l’eau garderait en son absence ses propriétés. C’était contraire à tous les dogmes scientifiques, et Benveniste fut mis au ban. Mais le prix Nobel de médecine Luc Montagnier a repris ses recherches après avoir fait un constat surprenant. L’ADN du virus du sida, dont il est le découvreur, émettrait des ondes que l’eau enregistrerait et qu’elle serait capable de réémettre, au point, dans certaines conditions, de pouvoir reconstituer cet ADN.

l’eau aurait donc bien une mémoire! L’homme étant composé à 70 % d’eau,cette découverte remettrait en cause l’approche médicale actuelle, sur le plan du diagnostic comme sur celui de la thérapie.

Le film témoigne des plus récentes expériences et raconte l’émergence de ce qui sera peut-être une révolution en matière de santé