dimanche 23 août 2015

Une interview dans "La voix de l'Amérique"

Bonjour,

Les grands media ne parlent que très rarement de la Fusion Froide. Une exception est la radio "La Voix de l'Amérique". J'y ai déjà donné plusieurs interviews. Voici le lien sur la dernière:

http://www.voaafrique.com/content/les-industriels-sinteresssent-de-plus-en-plus-aux-reactions-nucleaires-a-basse-energie/2928493.html

8 commentaires:

  1. il y a un brevet qui vient d'être accordé à Rossi: http://patft.uspto.gov/netacgi/nph-Parser?Sect1=PTO2&Sect2=HITOFF&p=3&u=%2Fnetahtml%2FPTO%2Fsearch-adv.htm&r=126&f=G&l=50&d=PTXT&S1=(20150825.PD.+AND+lithium)&OS=ISD/8-25-2015+AND+lithium&RS=(ISD/20150825+AND+lithium)

    Qu'en pensez-vous ?
    Où en êtes-vous de votre tentative de réplication ?

    bonne journée,

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Malheureusement, le brevet ne nous enseigne pas beaucoup sur la méthode qu'il suit;

    De mon côté, je suis en train de reproduire l'expérience de Parkhomov, avec un calorimètre à flux massique, mais pour l'instant, je n'ai rien obtenu de significatifs.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je trouve ça curieux que Parkhomov a été capable d'obtenir un surplus d'énergie relativement facilement après la sortie du rapport Lugano comparé a ceux qui présentement essaient de reproduire son expérience.

      Est-ce possible que ses résultats sont des "false positive" ?

      Supprimer
    2. Bonsoir,

      La calorimétrie de Parkhomov est assez simple, on peut toujours imaginer que ce soit un "false positive". J'essaie depuis plusieurs mois de la reproduire, mais sans succès. Je ne sais pas encore vraiment pourquoi. Peut être que la température à laquelle je travaille n'est pas suffisante.

      J'ai une expérience en cours, mais elle n'est pas encore terminée. Je fais une calorimétrie à flux massique, en faisant circuler de l'eau dans le calorimètre et en mesurant l'écart de température entre l'entrée et la sortie. Ce calorimètre permet de travailler pendant plus longtemps, et de suivre l'évolution en fonction de la température. Pour l'instant, je n'ai rien obtenu.

      Supprimer
  3. merci pour ce rapide retour.
    Ce brevet vous semble-t-il en revanche d'importance et en tous les cas de nature à permettre à Rossi de lancer son réacteur sur le marché en étant assuré de sa protection ?

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir,

    Le brevet vient d'être accordé, mais le dépôt de brevet date de 2012. Les travaux que nous découvrons maintenant sont donc déjà utilisés par Rossi. Par ailleurs, Rossi dépose de plus en plus de brevets pour se protéger et donc pouvoir mettre son invention sur le marché.

    RépondreSupprimer
  5. Si vous ne l'avez pas déjà vu, voici des infos intéressantes sur le fuel utilisé par Parkhomov:
    https://drive.google.com/file/d/0Bz7lTfqkED9WWDFpQm5NazhNQVU/view?pli=1

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour l'information. Je l'avais déjà. Mais tout ceci est très encourageant.

    RépondreSupprimer