mardi 7 mars 2017

Réponse de la Commission européenne à une question d'un parlementaire européen sur les LENR


Réponse donnée par M. Moedas au nom de la Commission

La Commission est consciente des succès annoncés dans le domaine des réactions nucléaires à basse énergie (LENR).

Comme l'a mentionné l'Honorable Parlementaire, ce domaine comprend une vaste gamme de phénomènes apparemment indépendants qui semblent indiquer la possibilité d'événements nucléaires à des niveaux d'énergie relativement faibles, mais cette question est toujours débattue par la communauté scientifique et il n'existe pas d'accord unanime sur les mécanismes expliquant les résultats expérimentaux.

Cependant, apparemment, certains de ces résultats ont été récemment reproduits dans quelques cas par des scientifiques ou des laboratoires réputés.

Cette recherche pourrait en principe être soutenue par le programme « bottom-up » d'Horizon 2020 (1), ou par le Conseil européen de la recherche (2) ou celui des technologies futures et émergentes (3), mais le nombre croissant de preuves et l'investissement croissant des entreprises, et des gouvernements à l'extérieur de l'Europe pourrait en effet exiger un examen et une évaluation approfondis des résultats à ce jour, afin de décider si le financement de la recherche devrait être accordé dans ce domaine.


The EU Framework Programme for Research and Innovation (2014-2020)
(2)https://erc.europa.eu/
(3)http://ec.europa.eu/programmes/horizon2020/en/h2020-section/future-and-emerging-technologies

Voici le lien pour avoir le texte original en anglais:
http://www.europarl.europa.eu/sides/getAllAnswers.do?reference=E-2016-009616&language=EN