dimanche 14 octobre 2012

Un film sur la fusion froide en français

Le cinéaste Jean-Yves Bilien vient de produire un film au format DVD sur la fusion froide et les transmutations biologiques.

La bande annonce et l'achat du film sont accessibles à l'adresse:

www.filmsdocumentaires.com/portail/fusion_froide.html

27 commentaires:

  1. Surprise...
    Bande annonce magnifique
    Avons diffusé la nouvelle
    Commandons DVD : film qui doit être hautement intéressant et instructif
    "Feu Nouveau" pour Nouveau Monde...

    Gratitude et bon vent,

    MPK

    RépondreSupprimer
  2. Je vais certainement passer commande, vous avez un vrai talent, a la Hubert Reeves pour passer le message. tiens d'ailleurs, Monsieur Reeves soutiendrait-il la fusion froide et ses nouvelles avancés,
    Avec Andréa Rossi qui commence a se dévoiler et et Monsieur Francesco Celani
    et d'autres il y a du grain à moudre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, malheureusement ça fait maintenant un an qu'il fait un gentil show Mr Rossi (pardonnez moi l'expression). Je ne dois pas être assez latin pour comprendre son interet à raconter toutes ces choses sans preuve tant de temps.

      Supprimer
    2. Le point critique

      Vous n'avez pas tort et je comprend votre point de vu. Mais pour une énergie qui a été enterré pendant plus de vingt ans et qui peut nous propulser au sens propre et figuré dans un nouveau monde, laissons lui le choix du show.
      De ce point de vu la, il peut se comparer a bien d'autres scientifiques connu. si cela peut le pénaliser aujourd'hui.
      Pour percer le bouclier médiatique et politique il faut être un show man surtout quand ce que l'on propose dérange bien des intérêts a l'échelle de la planète. Enfin il n'est pas seul a travailler dans son laboratoire et pas seul a promouvoir les énergies LENR.
      Je verrai de très bonne augure que pour le sprint final, les intérêts LENR se trouvent. Nous ne devrions plus attendre longtemps.
      Andréa Rossi a franchi le point critique de l'échec ou de la réussite. Dans les jours qui arrivent. Il doit avoir la reconnaissance du monde, par les medias les plus connus, télévisions, journaux etc. Il lui faut également dans le même temps publier dans une revue scientifique crédible. Je pense pas qu'il faudra des années pour cette reconnaissance, comme pour les premiers vols d'avions...
      Quoiqu'il arrive maintenant, il n'a plus le contrôle pour la suite des évènements. Il a fait son job avec une très grande force d'âme et de conviction, il a mis un pied dans l'histoire des hommes comme d'autres. Il va encore nous nous surprendre, il doit continuer a dévoiler ses secrets, suffisamment pour se rendre crédible et passer le cap de la reconnaissance.
      Comme une personne l'a dit "l'humanité a un nouveau feu", je rajoute que le feu n'a jamais appartenu a quelqu'un, cela depuis les hommes préhistoriques. Nous entrons maintenant dans une nouvelle guerre du feu.

      Supprimer
  3. Pourtant de sa personnalité pour moi complètement inadéquate (mais ça s'est mon appréciation perso) aux entreprises qui ne veulent pas investir apres avoir fait des tests de cette machine (cf 6 octobre 2012) en passant par la montagne de mensonges avérés et de déclarations stériles je ne donnerais pas encore 1 pesos à cette entreprise.
    Nous sommes je pense tous influencés, et parfois fortement, par le rêve légitime que ces annonces soient vraies et malheureusement plus concrètement la présence de choses qui ne collent pas du tout.
    Mais peu importe, l'important est que les gens s'intéressent bien à la fusion froide et les preuves du MIT et de Mr Celani doivent suffir pour voir la réalité. En tout cas moi c'est Mr Rossi qui m'a fait entendre parler de la fusion froide et après documentation j'y crois sans soucis. Mais j'attends plutôt par exemple Mr Biberian pour "acheter ma machine". Salutations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord que la technologie LENR n'est pas la propriété de Mr Rossi et heureusement d'ailleurs.
      Bien des personnes crédible dont Mr Biberian s'investissent depuis longtemps dans la reconnaissance de la fusion froide. J'ai du mal a croire que Andréa Rossi soit un imposteur ou un mythomane. Il a un égo démesuré certainement comme beaucoup de personnalités brillantes c'est certain. peut-être Mr Biberian aurait un avis la dessus et sur les dernières nouvelles?

      Supprimer
  4. Bonjour,

    D'après ce que je sais de différentes sources, le système de Rosi fonctionne, mais il a des instabilités qu'il ne contrôle pas. C'est une des raisons pour laquelle il préfère produire le générateur de 1MW comprenant une centaine de réacteurs de 10kW. Il peut ainsi contrôler à 1% près en arrêtant ou en mettant en marche un réacteur de 10kW.

    Cordialement

    Jean-Paul Biberian

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour M. Biberian,

      Je réponds anonymement mais vous venez de m'envoyer un lien au sujet de votre nouveau livre, et je vous en remercie.
      Concernant les travaux de M. Rossi, j'ai beaucoup d'admiration pour ce qu'il fait, mais j'ai eu l'occasion d'échanger avec lui sur son journal et en suis revenu assez ennuyé : il m'a répondu. Comment fait-il ? Son journal comporte des milliers de questions et de réponses ?!! Peut-être dispose t-il d'un aide à la communication. En tout cas, le soutien est inconditionnel à la lecture des suggestions.

      Concernant votr livre: je comprends pourquoi les chercheurs essaient de descendre ITER : il draine un gros budget qui n'est plus disponible pour les autres disciplines. Cependant, je pense que c'est à double tranchant et qu'il faut bien que certains gros projets aboutissent.

      Bonne continuation.

      Supprimer
  5. Jean : j'ai une question marrante monsieur Bibérian. On se demande quand même pourquoi cette filière de recherche est ainsi laissée sur la touche. On pourrait évoquer par exemple la nécessité de rentabiliser les investissements faits sur les filères déja en place, la fission de l'uranium en particulier. Bref. Voici donc la question marrante :

    Est ce que vous pensez qu'il pourrait peut etre exister un procédé à basse température permettant de transformer un métal en un autre métal, le plomb en or par exemple ?


    Je m'excuse par avance de poser cette question stupide, mais c'était trop tentant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand vous devez choisir entre machiavelisme et stupidité, choisissez la deuxième solution.

      sinon Roland Beanbou a Princeton a noté que le déni quand un fait est gênant, et une réponse rationelle pour défendre son illusion de richess.
      http://www.princeton.edu/~rbenabou/papers/Patterns%20of%20Denial%204l%20fin.pdf
      http://www.princeton.edu/~rbenabou/papers/Groupthink%20IOM%207p%20paper.pdf

      ce qui me semble avoir bloqué la situation c'est justement la position initiale que la fusion froide était une illusion.
      quand les résultats étaient mal reproduits, des mesures de neutron fausses, ou nulles.
      ajoutez a ca la confusion entre ce que l'on sait calculer et ce qui est possible en MQ, et il y a de la place entre rationalité, paresse, vanité, généralisation et incompétences pour être certain que la fusion froide est une débilité d'illuminés...

      et puis quelques années après, il était clair que l c'était un fait réel, Gerischer le boss de l'institut Max Planck, qui s'était opposé, avait été convaincu que c'était réel...
      mais comment les gens du caltech, du MIT, la presse, SciAm, nature, allait expliquer une telle erreur ? passer pour des cons ? la solution "Benabou" a été de tout nier...

      aucun difficulté car les résulta, bien que réels et sans le moindre doute possible, étaient dur a juger sans un certaine compétence (petites puissances, très précises, protocoles solides mais pointus)... aucune application pratique, pas plus que le boson de Higgs ou le radium au début...

      donc le déni s'est développé, et tout ce qui a été dit contre la fusion froide est devenu une raison de ne plus l'accepter sinon on passe pour un con...

      j'ai fait un topic en francais sur ce thème
      http://www.lenrforum.eu/viewtopic.php?f=11&t=109
      assez ancien...
      la version anglaise est bien plus riche,
      http://www.lenrforum.eu/viewtopic.php?f=3&t=40
      et dans son sous-forum il y a depuis pas mal de perles...

      triste affaire qui en rappelle d'autres

      Supprimer
  6. Bonsoir,

    Oui, il a été montré en particulier par Iwamura au Japon la transmutation de certains métaux en d'autres métaux. Iwamura qui travaille chez Mitsubishi Heavy Industries a montré en particulier que lorsqu'il faisait traverser une couche de palladium recouverte de plusieurs couches de palladium et d'oxyde de calcium recouverte d'une couche de strontium que ce dernier se transmutait en molybdène.

    A ma connaissance personne n'a produit de l'or de cette manière. Par contre, cette expérience montre que les transmutations à basse température sont possibles.

    Cordialement

    Jean Paul Biberian

    RépondreSupprimer
  7. Héhé ! Sur un ton humoristique : vous oubliez de dire que si qq'un a produit de l'or par fusion froide il a gardé l'astuce pour lui ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ca a déja été fait avec un accélérateur de particule.
      l'astuce est publique, mais visiblement c'est plus simple de creuser.

      Supprimer
  8. Bonsoir Mr Biberian, sur ecatword il y a une rumeur comme quoi Mr Rossi aurait vendu du matériel LENR au " Naval Research lab in USA"

    http://www.e-catworld.com/2012/11/sven-kullander-on-the-e-cat/

    Est-ce crédible et pouvez vous confirmer par votre réseau? Si cela est le cas C'est peut-être l'étincelle qui manque pour mettre le feu ou poudre (de nickel)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      Malheureusement, je n'ai aucune information sur cette rumeur. Il faudra encore attendre....

      Cordialement

      Jean Paul Biberian

      Supprimer
  9. Jean : monsieur Jean Paul Bibérain. Je m'excuse mais je suis un sceptique forcené, de tous côtés je dois dire, la cause est entendue quelque part, mais enfin ... dans un reportage diffusé sur l'internet vous dites maniper avec un réacteur qui est à l'équivalent du dispositif de Rossi, soit donc avec un réacteur à base de Nickel. Pourriez vous s'il vous plait nous expliquer de quoi il s'agit. Pourriez vous nous expliquer comment il se faisse ... que vous soyez en mesure de reproduire un procédé qui par ailleurs est supposé couvert par le secret de la propriété industrielle, nous serions curieux de comprendre ...

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir,

    Vous avez raison d'être un sceptique forcené, je ne suis aussi, c'est la raison pour laquelle je fais mes propres expériences pour vérifier tout cela.

    Je n'ai pas réalisé l'expérience de Rossi, j'ai seulement fait des expériences avec du nickel. Je suis comme beaucoup de personnes dans l'ignorance de ce que Rossi fait exactement. Je crois qu'il utilise effectivement du nickel, mais il a des additifs, et la forme de ce nickel n'est pas donnée.

    Depuis plusieurs mois je me suis focalisé sur le nickel, en poudre nanométrique pure, en composés à base de nickel et en fils. Une de mes expériences avec de la poudre nanométrique a produit de la chaleur anormale, mais la réaction n'a fonctionné qu'une fois. Il semblerait que dans mon cas, après introduction d'hydrogène, le matériau de base se soit transformé, rendant le produit non réactif. En ce moment, je me concentre plus sur les fils de nickel, car plus proche de ce que fait Celani avec son fil de constantan.

    Cordialement

    Jean-Paul Biberian

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les annonces extravagantes d`un M.Rossi valent un Einstein en 1905 qui n`aurait pas présenté d`abord ses théories, révolutionnant le monde de la physique, mais qui aurait offert au monde des bombes atomiques prêtes à l`emploi, en version stratégique et tactique en plus.
      Faut-il vraiment être un sceptique forcené pour qu`on garde des doutes sur les prétentions de l`homme d`affaire italien ?
      D`ailleurs, les spéculation sur ses expériences vont bon train jusqu`à le soupconner d`avoir utilisé du nickel raney dopé de pd. Est-ce de l`alchimie, comme un peu tout ce qu`on appelle ff ou lenr ?

      Supprimer
    2. le fait de présenter ses théories avant de présenter les résultats est un luxe récent de la physique.

      jusque là, et peut être encore (ce qui explique que l'on ne découvre presque plus rien de surprenant), on trouvait un truc qui marche, et on l'expliquait ensuite... puis avec la théorie on l'améliorait...

      sauf erreur la machine a vapeur a précédé le thermodynamique.
      en tout cas le feu a précédé la chimie.
      la médecine a précédé la biochimie, l'immunologie, ...


      maintenant que Rossi soit extravagant, c'est un fait...
      que ca impose qu'il ait tord ou raison, ? non !

      moi ce qui me donne confiance en Rossi ce n'est pas son CV, ses mensonges, ses ambitions, ses revirements, les manipulations, ses annonces...
      c'est:
      - Defkalion qui après avoir foiré un partenariat a cause du manque de sérieux de Rossi, son instabilité, se lance dans son coin.
      - c'est national instrument qui après avoir approché sans succès Rossi, se lance dans la promotion de la fusion froide
      - c'est Aldo Proia qui visiblement en lien avec la famille industrielle Cipriani, confirme l'extravagance de Rossi, ses mensonges, mais continue a le soutenir et a investir en argent et en image.

      maintenant je pense possible voir probable que Rossi plante ce projet a cause de ses frasques... mais il peut aussi réussir...

      quand on voit les critiques du bureau des brevets sur le brevet de Rossi, outre l'incompétence ou l'imbécilité égotique de Rossi, on observe que les bureaux de brevets demandes des preuves de réalité des mécanismes avancés en fusion froide.

      Or des brevets, précis , ont été publié par Piantelli, Celani, Brillouin. J'attends ceux de Defkalion dans un an.

      Je soupçonne donc qu'il y ait eu des preuves de réalité présentées au bureau des brevets... pas forcément publiques.

      Supprimer
    3. Je passe a autre sujet ou vous êtes impliqué sur votre site LENR forum avec une vidéo d'un étudiant que a mis en place dans sa chambre une réaction de "fusion froide". Mr Biberian pourrait nous éclairer sur la validité de l'expérience, peut-être même serait-il intéressant de mettre en contact l'étudiant et le maître, sauf s'ils se connaissent déjà!

      http://www.e-catworld.com/2012/11/thorium-cold-fusion-report-and-video-in-french/

      Supprimer
    4. Bonjour,

      Cette expérience est la reproduction de celle faite par le japonais Mizuno, que d'autres chercheurs ont reproduit, en particulier Pierre Clauzon, Jean-Louis Naudin et moi-même. Elle est effectivement très simple à faire, mais un peu dangereuse, car on utilise plusieurs centaines de Volts avec des courants importants. La seule critique que j'ai de cette démonstration est qu'il n'y a aucune mesure, ni de la puissance électrique envoyée, ni de la puissance thermique produite. Sans ces mesures, difficiles à faire, il n'y a pas de preuve de la réalité de la fusion froide.

      Mais il a quand même peut être pu faire de la fusion froide, il faut simplement en apporter la preuve. Les mesures de courant et de couleur ne sont pas des preuves suffisantes.

      Cordialement

      Jean-Paul Biberian

      Supprimer
    5. Merci de votre réponse, votre réponse pourrait enrichir le thème sur ecatworld, seriez vous prêt a le faire par vous-même ou par l'intermédiaire de Alain C. qui maitrise l'anglais suffisamment et commente très régulièrement sur le site. Mon anglais se limite a l'utilisation de Google traduction!

      Supprimer
  11. Je vous remercie pour ces quelques explications ... il y a de quoi devenir paranoiaque quand on cherche à savoir la réelle nature des choses.

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir,

    Sans problème, AlainCo peut mettre mon message sur le net

    Cordialement

    Jean Paul Biberian

    RépondreSupprimer
  13. J’ai une question importante pour Mr Rossi, avez un début de réponse Mr biberian

    Avec la fusion froide ou LENR nous entrons dans une physique inconnu.
    Il a été dit que dans certaines conditions il y avait des éjections de neutrons, et qu’il fallait maîtriser le générateur HOT-CAT.

    Avec son partenaire un nouveau Hot cat beaucoup plus grand et donc puissant va être fabriqué.
    Ils sont des pionniers. Le changement de taille risque il de donner de nouvelles condition pour la fusion?
    Il y a t-il un danger inconnu si la fusion prenait une nouvelle force avec un hot-cat beaucoup plus gros.
    Une réaction en chaîne atomique ou de fusion, (non contrôlé), est-elle possible peut-être une explosion?
    Mr Rossi et son partenaire passent du bricolage de génie a une conception de petite centrale. Attention au facteur d’échelle cela peut tout changer.
    Vous êtes messieurs en terrain inconnu!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      En principe, la fusion froide a un avantage indéniable, c'est qu'elle se produit dans un matériau solide. Si la température monte trop haut, le matériau se détruit, et la réaction s'arrête. Mais évidemment on ne peut pas être à l'abri d'un phénomène totalement nouveau et inconnu.

      Cordialement

      Jean-Paul Biberian

      Supprimer
  14. Hi this nice site. I love this site. I you want to know anything about ‘’Reussir son CV’’ you can visit this site. You are always welcome to this site. If you want to visit this site please click on’’Reussir son CV’’

    RépondreSupprimer