vendredi 23 avril 2021

Danser encore....

 Bonjour,

A la révolution française un chant a marqué cette époque ce fut "La Marseillaise" qui est devenu notre hymne national. En 1871 au moment de la Commune de Paris, c'est "le Temps des Cerises" qui en est devenu le symbole. Aujourd'hui dans ces années COVID, c'est "Danser Encore" de HK qui est en train de devenir le symbole de cette période. Cette chanson et cette danse est reprise partout en France, et commence à être traduite dans des langues étrangères...

https://www.youtube.com/watch?v=Gq9qFvoMKaY

samedi 10 avril 2021

l'US Navy relance la Fusion Froide

 Dans une décision récente, l'US Navy a décidé de reconsidérer le domaine de la Fusion Froide aussi appelée LENR (Low Energy Nuclear Reactions) considérant les progrès réalisés depuis 32 ans dans le domaine. Voir (en anglais):

https://www.thedrive.com/the-war-zone/40105/navy-labs-to-reopen-the-case-on-once-taboo-cold-fusion


dimanche 2 août 2020

L'Europe soutient la Fusion Froide

Bonjour,

Suite à un appel à proposition de la Commission Européenne qui désire soutenir la recherche dans des sujets innovants sortant des sentiers battus et offrant des perspectives de percée technologique, l'un d'eux "Clean Energy from Hydrogen-Metal Systems (CleanHME)" concerne en fait la Fusion Froide.

L’objectif principal de CleanHME est de développer une nouvelle source d’énergie propre, sûre, compacte et efficace basée sur les systèmes Hydrogène-Métal et les plasmas qui pourrait constituer une percée dans les applications domestiques et industrielles. 

Le projet est mené par le professeur Konrad Czerski de l’université de Szczecin en Pologne. Il regroupe en tout 16 participants dont 4 français,  1 Belge, 4 italiens, 1 allemand, 1 slovène, 1 suédois, 1 slovaque, 2 polonais, et en dehors de l’Europe l’université de Lakehead au Canada (Thunderbay - Ontario). 

Le projet d’une durée de 4 années prévoit d’explorer les réactions métal-hydrogène et de faire progresser la compréhension théorique des phénomènes. Il est prévu de réaliser des tests de longue durée avec le système le plus prometteur et d’étudier les applications potentielles. 

Lien: https://cordis.europa.eu/project/id/951974

lundi 11 mai 2020

Où sont passés le milliard de masques en stock?

Bonjour,

Il y a une étrange coïncidence:
En 2009, les masques ont commencé à disparaître. Voir l'article du monde.
Et curieusement la même année, la norme européenne sur les masques a été modifiée, voir le lien.

samedi 9 mai 2020

La paperasserie administrative à son comble

Bonjour,

L'administration française, comme beaucoup d'autres adore les documents. C'est normal, puisque les administrateurs ne sont pas sur le terrain, et ne peuvent qu'essayer d'une manière ou d'une autre de contrôler le travail des autres, ou rarement de les aider à accomplir leur travail. Normalement, une administration produit un document destiné à des subordonnés ou à des personnes extérieures.

Malheureusement, l'administration crée de plus en plus d'administration, et donc de documents. Avec le confinement dû au Covid-19, un extrême a été atteint, puisque chacun devenait son propre administré. Nous devons sous peine d'amende de 135 euros, remplir nous-même une autorisation de sortie pour nous-même!

Il fallait l'inventer! Ils l'ont fait!

vendredi 7 février 2020

Livre sur la Fusion Froide chez Elsevier

Elsevier, le plus grand éditeur de livres scientifiques, vient de publier :
"Cold Fusion, Avances in Condensed Matter Nuclear Science", c'est un livre co-écrit par 14 scientifiques internationaux, et dont je suis l'éditeur et l'un des auteurs.

Espérons que cet ouvrage permettra à des scientifiques ne connaissant pas le sujet de s'intéresser à la Fusion Froide.

Lien pour accéder au site :
https://www.elsevier.com/books/cold-fusion/biberian/978-0-12-815944-6

dimanche 15 septembre 2019

Vendredi 14 septembre 2019 : ICCF22 5ème jour

La dernière journée a eu lieu ce vendredi, et nous sommes prêts pour aller à ICCF23 en Chine à Xiamen au début 2021.

Dimiter Alexandrov, Lakehead University, Canada, "Cold nuclear fusin in lithium compound alloy"

Dans un bâti à vide équipé d'un spectromètre de masse quadripolaire et d'un détecteur de neutrons (PRM 1703GN) des expériences de décharge plasma avec du deutérium ont été réalisées. Une analyse des spectres de masse montre la présence d'He-3, He-4 et B-11.


S. Dana Seccombe, USA, "Phonon assisted nuclear fusion mode"


Le modèle proposé est celui d'utiliser le caractère ondulatoire des noyaux de deutérium pour expliquer les réactions nucléaires à basse énergie. Son modèle permet d'expliquer la grande majorité des phénomènes associés à la fusion froide.


Mitchell Swartz,  Jet Energy Inc., "Atomic deuterium in active LANR systems produces 327.37Mhz superfine RF maser emission"

Dans une cellule d'électrochimie avec comme cathode un fil extrêmement long de nickel et une cathode en platine, en eau légère, un signal radio HF à 327.37Mhz est mesuré quand il y a dégagement de chaleur. Ce signal n'est pas continu, mais au contraire a une fréquence d'environ une minute. Aucune explication n'a pu être trouvée pour expliquer ce phénomène.


Jacques Ruer, SFSNMC, "Experimental setup to detect hydrinos"

Randall Mills a proposé que de l'énergie se dégage quand un électron passe du niveau fondamental à un niveau inférieur. Ces atomes deviennent beaucoup plus petits et peuvent passer facilement à travers des parois métalliques. jacques Ruer propose une expérience qui permet de mesurer cette baisse de pression de manière précise lorsque ces hydrinos sont formés.


S.X. Zheng, Tsinghua University, Beijing, China, "Temperature dependence of maximum excess power in 3 New experiments (Letts, Parkhomov, & Mizuno)"

Ils ont comparé le logarithme de l'excès de chaleur en fonction de l'inverse de la température absolue de résultats de 3 auteurs différents. D'une part Dennis Letts entre 56 et 85°C, d'autre part Mizuno jusqu'à 382°C, et finalement Parkhomov entre 1167 et 1856°C. Dans les trois cas, la pente est la même indiquant que l'énergie d'activation est la même dans les trois cas.


Mitchell Swartz,  Jet Energy Inc., "Buoyant heat transport can produce uneliable estimates of heat transport"

Dans un calorimètre a débit massique, il faut tenir compte du fait que l'eau chaude monte au-dessus de l'eau froide. Il faut donc que l'eau soit bien mélangée, mais aussi que le calorimètre soit à plat, car en position verticale avec l'eau allant du bas vers le haut, l'eau sera plus chaude à la sortie, à cause de la plus faible densité de l'eau chaude.

Archive du blog